Made in Asia

festival des cultures d'Asie

Musiques actuelles en Chine ?

Léo de Boisgisson, sinologue, journaliste, co-fondatrice du Bureau des Musiques Actuelles et de Kaiguan Culture à Pékin
Lan Ye, guitariste du groupe Fazi
Julia Fortuny Wollny, fondatrice à 蛛蛛 China Independent Music Export, Europe Rep. de Maybe Mars
Joris Zylberman, modérateur, directeur de la rédaction d’Asialyst.com, média d’information indépendant consacré à l’Asie

Post-punk, hip-hop, électro ou expérimental, le marché des musiques actuelles en Chine vit une situation paradoxale. Le pays n’a jamais compté autant de concerts et de festivals depuis le début des années 2000. C’est aujourd’hui le fait des nouveaux géants chinois de la high-tech et du digital, qui investissent des budgets énormes dans le « live ».
Tencent en tête, ces géants du numérique sont aussi les forces qui structurent le marché des droits de la musique : ils n’ont pas manqué cette immense source de profits et signent toujours plus de contenus musicaux sous licence. Ils contribuent ainsi à la régulation du marché, là où l’Etat chinois a toujours plus ou moins échoué. Face à ce boom commercial et événementiel de la musique en Chine, le paradoxe vient des lenteurs politiques persistantes qui freinent notamment la diversification créative et l’essor des musiques alternatives. Comme en Occident, les diffuseurs se taillent la plus belle part du gâteau commercial, au détriment des artistes.

Cette conférence précédera le concert du groupe chinois FAZI 法兹.

 
The-Fuzz- copie_____Connexion Live

_____8, rue Gabriel Péri
_____M° Jean Jaurès

_____Sam. 29 avr. 18h > 19h30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FAZI © Liupeng