Made in Asia

festival des cultures d'Asie

LE PANSORI, UN ART COREEN

MEDIATHEQUE JOSE CABANIS / MARDI 5 AVRIL 2016 A 18H / ENTREE LIBRE

Avec Hervé Péjaudier et Han Yumi, spécialistes du pansori.
Patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO, le pansori, chant traditionnel à une voix avec tambour, est l’âme de la Corée. Comment cet art a-t-il traversé le temps, quels sont ses ressorts dramatiques ? Pourquoi reste-t-il aujourd’hui encore une peinture de la société coréenne ?

This conference will enable the audience to discover pansori, the soul of Korea. This traditional opera is performed by a vocalist and a drummer depicting all the characters in the story and covering the full range of human emotions.

Anh Sook-sun - Le dit de Heungbo - Theatre National de Seoul 2007 - Copyright Herve Pejaudier

Ceux qui ont assisté à une représentation de pansori n’oublient pas aisément son simple dispositif : un artiste – le plus souvent une femme –, vêtu traditionnellement, à la coréenne, arpentant une large natte qui lui sert de plateau. L’artiste raconte une histoire en la chantant d’une voix gutturale, mimant les expressions de ses personnages et dessinant à l’aide de son éventail, les paysages et les horizons. Un joueur de tambour, assis non loin, l’accompagne, lui donne le rythme et l’encourage par intervalles, de ses exclamations vocales.

Pansori : le mot associe « pan », en référence à la place des villages, et « sori » (bruit), désignant, de manière péjorative, la parole ou le chant de quelqu’un qui, dans la hiérarchie sociale, n’a pas droit au respect.

Le pansori naît au début du XVIIIème siècle, sinon à la fin du siècle précédent, dans les basses couches de la société – et dans la proximité des chamanes des provinces du Sud-Ouest. Cela explique sa truculence, ainsi que son ton, tour à tour moqueur et sentimental. Des douze pansoris répertoriés au milieu du XIXème siècle, cinq seulement se chantent encore.

Informations

Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
1, allée Jacques Chaban-Delmas
M° Marengo
bibliotheque.toulouse.fr/

Festival